Nicole Bromfield

Bref aperçu biographique

nicole

Dre Nicole Bromfield est doyenne associée aux affaires académiques et professeure agrégée au

Graduate College of Social Work de l’Université de Houston. Ses intérêts de recherche sont

mondialement axé sur la santé et le bien-être social des femmes et des enfants, en particulier dans le Sud. Ses projets sont dictés par les besoins de la communauté et les résultats se concentrent sur un changement positif de politique sociale. Elle détient un MSW en organisation communautaire / administration sociale et un doctorat en politique publique, se concentrant sur les politiques de santé, de Virginia Commonwealth University. À la fin de son doctorat, la Dre Bromfield était membre du corps professoral à temps plein et travaillait avec des étudiants BSW et MSW à l’Université des Émirats arabes unis (EAU). Elle faisait également partie de l’équipe qui a développé le premier programme MSW dans la région du golfe Persique. Auparavant, elle a été directrice de programme pour un programme de renforcement des capacités éducatives à l’ambassade des Émirats arabes unis à Washington, D.C., et elle a également fait du bénévolat auprès de réfugiés réinstallés. Actuellement, le Dr Bromfield préside le comité du programme MSW à UH et dirige le processus de réaccréditation. En 2018, elle a terminé un programme de certificat en leadership dans l’enseignement supérieur à l’Université Harvard et elle est commissaire aux politiques éducatives au Council on Social Work Education (CSWE).

Vision pour IASSW

L’avancement du travail social dans un pays promeut les droits de l’homme et la justice sociale dans tous

des pays. En tant que défenseur du travail social au niveau macro, éducateur et chercheur à vocation mondiale, un moteur fondamental de ma propre mission professionnelle est la promotion de l’élaboration de politiques sociales pour améliorer le bien-être de chaque personne. Je reste ferme dans mon engagement à faire progresser la justice sociale à l’échelle mondiale et une partie de cet effort consiste à faire progresser le développement de l’éducation au travail social qui comprend le renforcement des capacités éducatives, en particulier dans les régions du monde où le travail social est une profession émergente. En tant qu’éducateur qui possède une vaste expérience de l’enseignement du travail social dans les pays du Sud, dans une nation où le travail social est une profession émergente, j’ai vécu de façon directe la participation et la connaissance de la rapidité avec laquelle des changements positifs dans la promotion de la justice sociale, des droits de l’homme et le bien-être des personnes, prendre racine lorsque les étudiants reçoivent une éducation au travail social inclusive et internationale, ainsi que localement, fondée sur des valeurs de travail social appropriées au contexte local et qui maximisent les connaissances autochtones en travail social. Une force essentielle de notre profession est notre alignement mondial des principes, où chaque pays et chaque personne compte, et l’IASSW est un pilier de cet alignement mondial. La vision de l’IASSW de promouvoir et de développer «l’excellence dans l’enseignement, la recherche et l’érudition en travail social à travers le monde, dans la poursuite d’un monde plus juste et équitable» s’aligne sur ma propre mission professionnelle, à laquelle je me suis personnellement et en pratique consacré. La localisation et l’indigénisation de

le travail social est essentiel, et je crois, nécessaire au renforcement des capacités éducatives. Le développement de la sagesse de la pratique locale est essentiel pour faire avancer la profession. Si l’occasion se présentait, si j’étais élu au conseil d’administration de l’IASSW, je coordonnerais et collaborerais avec les parties prenantes pour promouvoir les normes mondiales pour l’éducation et la formation au sein de la profession du travail social. Travailler à renforcer davantage les activités de renforcement des capacités de l’IASSW, ancrées dans un contexte localement pertinent et culturellement approprié, resterait la pierre angulaire de mes efforts. Chaque pays apporte de la valeur au monde, ainsi que l’expertise locale nécessaire. Mon expérience en m’impliquant dans le développement et la recherche de programmes d’études en travail social dans des contextes orientaux et occidentaux et en tant que commissaire en tant que commissaire d’un accrédité national en éducation au travail social (CSWE) m’a fourni une lentille unique pour m’engager fermement dans cette entreprise avec d’autres. .